Actus

Arts et Métiers veut former plus d’ingénieurs

Sommaire

Sommaire

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

AM

Ce 12 septembre 2023, l’école d’ingénieurs Arts et Métiers organise une conférence pour exprimer un souhait : former plus d’ingénieurs. Elle se tient notamment en présence de Laurent Champaney, Directeur général, sur la stratégie globale de l’École. Pour y parvenir, Arts et Métiers met en place plusieurs partenariats. En parallèle, l’école d’ingénieurs s’engage pour le développement de l’industrie.

Attirer plus d’étudiants à Arts et Métiers

Depuis l’année dernière, Arts et Métier affirme sa nouvelle identité : l’école d’ingénieurs forme les leaders des industries responsables qui conçoivent et mettent en œuvre les innovations technologiques et organisationnelles impactantes, indispensables aux transitions énergétiques environnementales et sociétales. Chaque année, 20 000 ingénieurs manquent aux entreprises en France et pour rattraper ce retard, la loi Industrie Verte, adoptée en juillet 2023, fixe un objectif de formation annuel de 50 000 ingénieurs d’ici 2027. Arts et Métiers participe à la réalisation de cet objectif avec plusieurs types de partenariats.

Le partenariat de collaboration

La base de ce genre de partenariat est de partager des objectifs communs dans l’offre de formation qui se veut être la plus solide et large possible. Arts et Métiers y parvient en participant à différents appels à projets (AMI CMA,CMQ) et en s’inscrivant dans des groupements d’écoles aux niveaux national et local.

Partenariat structurant

Arts et Métiers s’ouvre à d’autres secteurs pour faire augmenter le nombre d’ingénieurs diplômés, grâce à des partenariats avec d’autres écoles comme l’ENAC, SFF, l’École Navale ou encore AgroParistech. Un partenariat existe également avec le ministère de la Défense (Angers) afin de former de futurs ingénieurs militaires.

Pour renforcer son positionnement au Maghreb et en Afrique, Arts et Métiers s’est allié avec le ministère de l’Industrie et du Commerce au Maroc pour créer EAMR. Les 15 étudiants inscrits y feront leur première rentrée en octobre 2023, pour un cursus de niveau bac+3.

Également pour cette rentrée 2023, une nouvelle formation en partenariat avec l’ISTP-Irup s’ouvre à Saint-Étienne. Au total, 18 apprentis l’intègrent et l’objectif sera d’atteindre les 60 diplômés par an avec le programme. Avec ce nouveau cursus, Arts et Métiers continue d’œuvrer pour devenir acteur de la formation en apprentissage pour les entreprises industrielles.
Le groupe d’écoles d’ingénieurs Arts et Métiers tend à développer des bachelors avec compétences adaptées aux besoins du secteur de l’industrie en Auvergne et dans les Hauts de France. C’est aussi l’objectif du campus du Havre, qui devrait voir le jour à l’horizon 2027.

Partenariat opérationnel

Pour réussir à augmenter le nombre de diplômés Arts et Métiers, le groupe d’écoles d’ingénieurs réalise des partenariats hors murs, notamment en développant AMTalents. Trois nouveaux diplômes ont été créés en intelligence artificielle :

  • AI TECH READY en distanciel et en anglais
    Partenariat DSTI : Spéclalisation postgraduate « Industrie digitale et IA »
  • Partenariat ESSCA : Le MBA Business & Technology aborde les trois dimensions suivantes : « Devenir Manager maker », « Devenir Leader Techno », « Contribuer à la société et aux entreprises »

L’école d’ingénieurs développe également l’apprentissage et l’alternance : sur 6 000 étudiants, 1 000 se forment de cette manière et ils devraient être 50% de plus en 2027. La formation continue est également développée, afin d’accompagner les entreprises dans leur transformation industrielle.

Arts et Métiers, c’est quoi ?

L’École nationale supérieure d’arts et métiers (ou l’ENSAM) est une Grande École d’ingénieurs dont les enseignements sont spécifiquement tournés vers la volonté de relever les défis industriels de demain. L’école prépare à des carrières d’ingénieur dans des domaines très variés comme le génie numérique, la conception biomécanique, l’énergie thermique ou encore la robotique collaborative.

Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.