Actus

Le salaire du business developer

Sommaire

Sommaire

Aucun article trouvé

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

business developer

Tu t’intéresses à la finance ou au monde des affaires ? Sais-tu que le business developer est un des piliers de la création d’une startup ? C’est aussi un acteur clé du bon fonctionnement d’une entreprise, quelle que soit sa taille. Entre développement commercial, relationnel et responsabilités, c’est un poste riche en découvertes. Études Tech te dit tout sur le salaire du business developer, mais aussi sur ses missions et les études pour accéder à ce métier.

Le métier de business developer ou bizdev est passionnant et très complet. Il est un véritable couteau suisse, au cœur des offres et de la croissance de l’entreprise avec pour principal objectif, le développement des ventes. De plus en plus de personnes choisissent de se lancer dans une carrière de vente en startup ou dans un grand groupe. Que ce soit en sortie d’école de commerce, après une formation ou après des expériences professionnelles dans d’autres domaines, les avantages de ce métier attirent. Le bizdev peut contribuer à la réussite de son entreprise, relever des défis variés et évoluer dans un environnement dynamique et stimulant.

Quel est le rôle d’un business developer ?

Le rôle de business developer est clé dans le développement d’une grosse entreprise ou d’une startup. Pionnier du développement commercial, il est responsable de l’ensemble du cycle de vente, de la prospection à la relation de confiance avec les clients. Dynamique et pugnace, il doit être sur le terrain pour comprendre son marché et ses clients, et développer les outils nécessaires pour convaincre ses prospects. Le pitch, le téléphone, le réseautage et la négociation sont ses alliés pour engendrer ainsi un maximum de chiffre d’affaires. Le biz dev est un garant de la relation de confiance et de l’optimisation des ventes avec les clients, il travaille en étroite collaboration avec les autres équipes de l’entreprise. Souvent, il est sollicité pour pallier le manque de certaines compétences comme le marketing, la révision des contrats ou encore la gestion de projet.

Ce métier offre de belles opportunités professionnelles et permet également de bien gagner sa vie très rapidement. Un business developer doit obligatoirement être à l’aise avec les outils digitaux et les nouvelles technologies, l’objectif étant de proposer des solutions innovantes à ses clients. Cette relation est essentielle dans le métier, qu’il s’agisse de prospecter, de signer ou de créer un lien de long terme. En outre, le business developer est un acteur clé du développement commercial de l’entreprise.

Les compétences du business developer

Le poste de business developer demande certaines compétences précises comme une vision stratégique développée, une connaissance approfondie des produits et services de l’entreprise et de son secteur d’activité, mais aussi la capacité de mettre en place des initiatives pour développer le business. Un candidat à ce poste doit aussi être capable d’établir et de maintenir des relations efficaces avec les collaborateurs, et avoir d’excellentes compétences en communication, à l’oral comme à l’écrit. Concrètement, le métier de business developer est un métier polyvalent qui réunit des compétences en stratégie, en vente et en communication, ainsi qu’un esprit d’entrepreneur affirmé, toutes nécessaires pour stimuler la croissance de l’entreprise.

Les qualités du biz dev

Tout comme les compétences, les qualités nécessaires pour être un bon business developer sont très variées. Avant tout, être quelqu’un d’autonome et organisé est essentiel pour un bon déroulement des opérations. Ensuite, il est important de savoir être à l’écoute et d’avoir des capacités de négociation développées. Dans l’optique de faire aboutir ses projets, un esprit de conquête, de fortes capacités d’analyse, de synthèse et d’anticipation des opportunités sont un excellent moyen d’y arriver. Puisque le business developer doit se démarquer et travailler en équipe, il est important de ponctuer ses compétences avec un peu de créativité et une attitude proactive.

Compte tenu de la diversité des acteurs avec lesquels ce professionnel est amené à travail, le métier de business developer demande également d’excellentes capacités managériales et de fortes qualités relationnelles.

Quelle études pour devenir business developer ?

Si tu souhaites travailler en tant que business developer, plusieurs options s’offrent à toi pour te former. Dans une voie traditionnelle, tu peux t’orienter vers une école de commerce ou une IAE avec une spécialisation en vente, négociation commerciale et business développement après avoir obtenu ton bac. À noter que les écoles de commerce sont aussi accessibles si tu es au lycée, et en terminale STMG grâce à la prépa ECT. Quelques écoles proposent une formation spécifique pour devenir business developer comme un MS (mastère spécialisé). Autrement, une formation commerciale, en gestion, en management, en marketing ou en finance permet d’exercer ce métier. Les diplômes d’ingénierie en finance sont aussi des alternatives.

Voici quelques exemples de formations qui permettent d’accéder au métier :
– MBA Management des entreprises ;
– Master Management ;
– Mastère spécialisé finance ;
– Master Commerce ;
– Mastère spécialisé Commerce ;
– Master Gestion ;
– Mastère spécialisé Gestion ;
– Mastère spécialisé Administration des entreprises.

Même s’il n’y a pas de formation définie obligatoire pour devenir business developer, celles présentées ci-dessus permettent d’acquérir des compétences en vente. Ces formations se concentrent aussi sur l’apprentissage des techniques et des outils numériques, car tu seras souvent amené à réaliser du cold-calling, du cold-mailing et du scrapping.

Si tu as déjà un pied sur le marché de l’emploi, il est aussi possible de te former à ce métier Tech. Des formations dispensées dans des bootcamps, courtes et intensives, permettent de se spécialiser dans cette branche.

Lire aussi : Le classement des meilleurs bootcamps en 2023 

Où peut travailler un business developer ?

Concrètement, un business developper peut travailler partout où il y a du business. Tous les secteurs d’activités sont accessibles : technologies de l’information, finance, santé, industrie, commerce de détail et bien d’autres encore. Startup, PME, grand groupe ou cabinet… Quelle que soit la taille de l’entreprise, le business developer travaille avec différents services (marketing, communication, comptabilité et juridiques). À noter qu’il existe plusieurs types de business developer selon leur statut : agence, freelance ou bien en tant que salarié d’une entreprise.

Quel est le salaire d’un business developer ?

Les salaires des différents bizdev varient en fonction de l’expérience, le type d’entreprise, le secteur d’activité et le modèle économique de l’entreprise. De manière générale, il inclue une partie fixe et une partie variable qui dépendent de la performance et des résultats obtenus au sein de l’entreprise.

Combien gagne le biz dev ?

Pour un profil junior, la rémunération oscille entre 32 000 € et 42 000 € par an avec un variable qui peut aller jusqu’à 12 000 €. Après deux années d’expérience, un business developer est considéré comme intermédiaire. Un business developer avec plus de cinq ans d’expérience peut prétendre à un package total allant de 50 000 € à près de 100 000 €. La partie fixe du salaire d’un business developer senior tourne en moyenne autour de 40 000 à 50 000 € pour total entre 50 000 € et 90 000 € bruts annuels en fonction de l’entreprise.

Les variables du salaire

Le secteur d’activité et la taille de la compagnie sont des facteurs qui influencent en grande partie le salaire d’un business developer. Dans certains secteurs comme l’informatique, le consulting, la banque et l’assurance, les salaires sont plus élevés. Pour les start-ups en phase de démarrage, les salaires seront moins attractifs que pour les entreprises bien implantées sur le marché. De manière générale, ce genre de poste est choisi par des débutants ou des professionnels en quête de défis.

Il est important de noter que les salaires dépendent également du profil du candidat, de ses performances et de son expérience. Il est donc important de poser les bonnes questions lors de l’entretien pour comprendre la fourchette de rémunération et les futures évolutions possibles. Globalement, le métier de business developer fonctionne à la méritocratie, ce qui signifie que plus il y a de travail fourni, plus le salaire reçu en retour sera élevé.

Le salaire à l’étranger

Le salaire d’un business developer à l’étranger peut varier considérablement en fonction du pays, de l’entreprise et de l’expérience professionnelle. Études Tech te cite quelques exemples de salaires moyens pour un business developer dans certains pays, avec une expérience de cinq ans. Aux États-Unis, le salaire moyen oscille entre 60 000 et 100 000 dollars par an, en sachant qu’il est plus élevé dans les grandes villes comme New York ou Los Angeles. Toujours en Amérique du Nord, au Canada, il est un peu plus faible puisqu’il est compris entre 50 000 et 80 000 dollars canadien par an.

Chez nos voisins Allemands, la rémunération du biz dev est un peu plus élevée, elle varie entre 40 000 et 60 000 euros bruts annuels. Au Royaume-Uni, le salaire est plus au moins le même qu’en France : compris entre 30 000 et 50 000 livres sterlings par an, en sachant que c’est à Londres qu’on obtient la meilleure rémunération en raison du coût de la vie. Finalement, c’est à l’autre bout du globe en Australie que les business developer sont les mieux rémunérés : entre 70 000 et 100 000 dollars australiens par an. À noter que ces chiffres bruts ne sont qu’une indication et peuvent varier en fonction de nombreux facteurs.

Lire aussi : Le développeur full-stack

Les débouchés possibles pour un business developer

Peu de business developer continuent d’exercer cette profession après plusieurs années d’expérience. Il n’est pas rare d’aspirer à plus de responsabilités en devenant manager ou directeur dans son domaine, ce qui permet, par la même occasion, de gagner un salaire plus attractif. À noter que les business developers font partie des plus touchés par la crise. En effet, en 2021, les salaires avaient diminués de 5% par rapport à l’année précédente. Cette baisse est encore plus flagrante chez les jeunes diplômés puisqu’elle s’élève à 14%.

Découvre aussi : Le salaire du business analyst.

TAGS
Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.