Actus

L’École des Mines de Saint-Étienne fait du développement durable sa priorité

Sommaire

Sommaire

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

Mines Saint-Etienne Développement Durable

Pour la première fois, l’École des Mines de Saint-Etienne de l’Institut Mines-Télécom (IMT), figure parmi le top 100 des établissements mondiaux pour les Villes et les Communautés Durables dans le palmarès réalisé par Times Higher Education. En plus de se positionner sur six des 11 Objectifs Développement Durable (ODD) fixés par l’ONU, l’école d’ingénieurs française multiplie les actions en faveur du développement durable.

Mines Saint-Etienne : 97e du top 100 pour l’ODD 11 – Villes et communautés durables du Times Higher Education

Comme chaque année, le mensuel britannique Times Higher Education dresse le palmarès annuel IMPACT et répertorie les établissements d’enseignement supérieur mondiaux selon les 17 Objectifs Développement Durable (ODD) fixés par l’Organisation des Nations unies. Pour cela, le magazine britannique se base sur leurs enseignements, leurs pratiques ainsi que leur production scientifique.

Dans cette nouvelle édition, on retrouve  l’École des Mines de Saint-Etienne en 97e position dans le top 100 pour l’ODD 11 – Villes et communautés durables du Times Higher Education. En parallèle, l’école d’ingénieurs membre de l’Institut Mines-Télécom (IMT) fait partie du top 600 du classement IMPACT (rang 400-600), un score plus qu’encourageant en vue de l’augmentation significative du nombre croissant d’établissements classés cette année (1400 en 2022 Vs. 1100 en 2021). 

En plus de figurer dans le top 100 pour l’ODD 11 – Villes et communautés durables, l’école d’ingénieurs française apparaît dans le rang 100-200 pour l’ODD 7 – Énergie propre et abordable ainsi que l’ODD 13 – Lutte contre les changements climatiques. 

Mines Saint-Etienne compte également dans le rang 200-300 pour trois autres ODD fixé par l’ONU qui sont :
– l’ODD 8 – Travail décent et croissance économique ;
– l’ODD 9 – Industrie Innovation Infrastructures ;
– L’ODD 12 – Production et consommation responsables.  

En formant plus de 2 500 étudiants (dont 27% internationaux), l’École des Mines de Saint-Etienne fait du développement durable sa priorité en termes de responsabilité sociétale. C’est notamment grâce aux 5 centres de recherche et de formation ainsi qu’aux 4 plateformes technologiques up to date dont elle dispose qu’elle vise à accompagner les entreprises dans leur transition vers l’Industrie 4.0. 

Les actions menées par Mines Saint-Etienne en faveur de l’environnement 

Sensibilisation du grand public aux sciences

Pionnière dans la recherche scientifique, Mines Saint-Etienne se donne pour mission de sensibiliser le plus grand nombre au domaine de la science et des techniques. Son Centre de Culture Scientifique Technique et Industrielle (CCSTI) y contribue fortement où une dizaine d’expositions sont organisées tout au long de l’année, accueillant plus de 40 000 visiteurs par an. 

Des formations et programmes autour des enjeux climatiques

Sa stratégie prend aussi place dans ses programmes de formation. L’école d’ingénieurs dispose de deux formations de haut niveau dédiées à l’efficience, la résilience et la durabilité des territoires du futur, qui sont :
– le Mastère Spécialisé Expert en Efficacité Énergétique ;
– le Mastère Spécialisé Chef de Projet Sites et Sols Pollués.

En parallèle, les étudiants en première année suivent un module d’enseignement d’une durée de 48h intitulé “Climat, environnement et développement durable”. Celles et ceux en deuxième année sont initiés au management de la performance environnementale de l’entreprise. Ce cours a pour objectif de les sensibiliser aux diverses modalités managériales qui visent à encourager les entreprises à étendre la performance de leurs activités vers la durabilité.

Afin d’encourager le « vivre bien » sur ses deux campus (Saint-Etienne et Georges Charpak Provence), Mines Saint-Etienne facilite l’accès au logement de ses étudiants et met en place le télétravail pour ces derniers. 

Réduction de ses émissions de gaz à effet de serre

Toutefois, Mines Saint-Etienne ne se limite pas à une simple sensibilisation pédagogique du développement durable. L’école d’ingénieurs ambitionne également de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 28% d’ici 2030 par personne (personnel et étudiant confondus). Comment ? Notamment grâce à un programme de rénovation énergétique au sein du bâtiment historique de l’école. 

Actuellement, son campus Georges Charpak Provence dispose de 4 500m² de panneaux photovoltaïques. Ces derniers ont permis d’éviter l’émission de 2400 tonnes de CO2. 

Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.