Actus

Rencontre avec Fabiola, ingénieure data junior chez Thales

Sommaire

Sommaire

Aucun article trouvé

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

Interview Fabiola ingenieur data junior Thales

À quoi ressemble le quotidien d’une femme dans la Tech en 2023 ? Quel est le salaire d’un(e) ingénieur(e) data junior ? Pour tenter de répondre à ces questions, nous sommes partis à la rencontre de Fabiola, 25 ans, ingénieure data junior chez Thales Service Numérique.

Femme dans la Tech : Être ingénieure data junior

Dans cette vidéo, Fabiola nous raconte son parcours (formation de data engineer et data scientist), son entrée sur le marché de l’emploi en tant qu’ingénieure data junior et surtout, son quotidien. Elle nous parle également de la place des femmes dans la Tech et plus particulièrement dans les métiers de la data, un univers où elles sont encore peu présentes, mais très bien accueillies. Elle explique : « J’avais quelques a priori, notamment sur le fait qu’il n’y ait pas beaucoup de femmes dans les métiers de la data et qu’il pourrait être plus difficile d’échanger avec les équipes. Finalement, quand j’ai fait ma première formation en data science, nous étions plus de femmes que d’hommes. Je n’ai jamais reçu de remarques sexistes, au contraire. J’ai surtout constaté de la bienveillance et de l’enthousiasme, et ce dès mon arrivée chez Thales. »

En quoi consiste le métier d’ingénieur(e) data ?

Le métier d’ingénieur data consiste à collecter, stocker, traiter et analyser de grandes quantités de données pour en extraire des informations utiles et des insights pour une entreprise. Ce professionnel travaille avec des technologies et des outils informatiques spécialisés pour développer des solutions efficaces de gestion et d’analyse de données, tels que les bases de données, les outils de big data, les langages de programmation ainsi que les algorithmes.

Lire aussi : Tout savoir sur le langage de programmation en développement web

L’ingénieur data doit être capable de comprendre les besoins de l’entreprise et de traduire ces besoins en projets de données. Il doit également être en mesure de collaborer avec des équipes multidisciplinaires, telles que les data scientists, les analystes de données, les développeurs de logiciels et les décideurs d’affaires, afin de s’assurer que les projets de données répondent aux exigences de l’entreprise.

Les compétences clés pour réussir dans ce domaine comprennent la maîtrise des langages de programmation tels que Python et SQL, une certaine logique pour comprendre les statistiques et les mathématiques appliquées, ainsi que la capacité de communiquer clairement et efficacement avec des parties prenantes techniques et non techniques. Les ingénieurs data doivent également être en mesure de rester à jour avec les dernières technologies et tendances dans le domaine pour rester pertinents et compétitifs.

Quelle formation suivre pour devenir ingénieur data ?

Comme tu as pu l’entendre dans cette vidéo, il existe de multiples formations pour devenir ingénieur data (data engineer en anglais). La meilleure recommandation que l’on peut te faire est de suivre une formation de niveau bac+5 en te spécialisant, à partir des deux dernières années de formation (master), dans la data science, l’informatique ou encore le big data.

À titre d’exemple, l’ESIEA, une école d’ingénieurs spécialisée dans le numérique, est un établissement qui délivre un diplôme d’ingénieur habilité par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI). Les élèves ingénieurs peuvent suivre le Cycle Préparatoire (Bac+2) après leur Bac pour acquérir les bases du métier d’ingénieur pendant deux ans, avant de se spécialiser dans leur Cycle Ingénieur (Bac+5) avec la majeure Intelligence Artificielle & Data Science. Au cours de cette spécialisation, les étudiants développent leurs compétences en data science et en apprentissage automatique, en infrastructures Cloud, en développement d’applications Big data, en modélisation prédictive, ainsi qu’en gestion de l’intelligence artificielle.

Voici une liste non exhaustive des formations dispensées par différents acteurs de l’enseignement supérieur tech : écoles d’ingénieurs, bootcamp, etc :
– Master Data Science en alternance de l’Université de Paris-Saclay et Polytechnique ;
– MS Data Science de l’ENSAE ;
– Master Mention Mathématiques Appliquées, Statistiques (mention Data Science en M2) ;
– Master in Data Sciences & Business Analytics de l‘ESSEC et CentraleSupélec.

Quel est le salaire d’un data engineer ?

Comme en témoigne Fabiola dans cette vidéo, le salaire d’un(e) ingénieur(e) data est fortement influencé par la taille d’une entreprise. En tant que junior, notre interviewée touche 40 000 € bruts par an, soit 38 000 € nets annuels. De manière générale en France, un(e) data engineer touche un salaire minimum entre 38 000 € et 41 000 € bruts annuels en début de carrière. Ce dernier est amené à évoluer après quelques années d’expérience : entre 45 000 et 55 000 € bruts par an. Un data engineer senior, lui, gagne un salaire annuel entre 55 000 € et 70 000 € bruts.

Découvrir aussi Les métiers de la data les mieux rémunérés en 2023

TAGS
Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.