Actus

« Osez les métiers du numérique » ou comment inciter les filles à se tourner vers les métiers du numérique

Sommaire

Sommaire

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

osezlesmetiersdunumerique-etudes-tech

Du 8 au 16 décembre 2021, le laboratoire GREYC, le CNRS et l’ENSICAEN lancent une campagne de communication « Osez les métiers du numérique ». L’objectif : sensibiliser les jeunes filles et leurs parents aux métiers du numérique.

« Osez les métiers du numérique » : encourager les filles à se lancer dans le numérique

Tu l’as peut-être constaté par toi-même, les métiers du numérique et de l’informatique sont occupés par une majorité d’hommes en France et partout dans le monde. Et c’est une problématique que bon nombre d’entreprises souhaitent corriger : la parité femme-homme dans les métiers de la tech n’est pas encore ancrée dans les mœurs.

Pour y remédier, le laboratoire GREYC, l’ENSICAEN (Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Caen) et le CNRS (l’INS2I et l’Université de Caen Normandie) ont, ensemble, lancé une campagne de communication intitulée « Osez les métiers du numérique ». Elle est organisée du 8 au 16 décembre 2021 sur Internet et les réseaux sociaux. Cette campagne vise à encourager les jeunes filles et leurs parents à se tourner vers les métiers du numérique, un secteur en pleine croissance. L’objectif est également de mettre à mal les stéréotypes de ces métiers tech. 

Ainsi, plusieurs acteurs de ce beau projet espèrent recruter davantage de femmes à des postes très prometteurs (doctorantes, enseignantes-chercheuse, etc.). C’est notamment le cas des membres du groupe de travail parité du GREYC. 

La mixité, une condition essentielle pour innover

Selon un sondage réalisé par l’Ipsos pour Epitech, 56% des lycéennes sont intéressées par l’informatique et le numérique. 35% d’entre elles se voient travailler dans ce secteur et 5% seulement s’orientent réellement dans l’informatique.

« Les femmes restent largement sous-représentées dans les métiers de l’informatique, mais aussi dans la recherche dans ce domaine, ce qui constitue d’une part une énorme perte de talents et de l’autre un biais dans la conception des systèmes informatiques du fait de la non-mixité des équipes et de l’unicité de point de vue », souligne Laurence Méchin, chercheuse au CNRS en charge du groupe de travail parité du GREYC et à l’origine de la campagne de communication. 

Durant cette période, tu découvriras les témoignages de chercheuses investies et autres doctorantes engagées dans la parité femme-homme dans l’univers Tech. À travers leur propre expérience, elles déconstruiront les clichés des femmes travaillant dans les métiers du numérique et des sciences. Parmi les témoignages, tu retrouveras :

L’équipe Electronique :
– Laurence Méchin, chercheuse au CNRS ;

– Laryssa Carvalho de Araujo, doctorante à l’Université de Caen Normandie ;

L’Équipe SAFE – Security, Architecture, Forensics, biomEtrics :

– Estelle Cherrier, enseignante-chercheuse à l’ENSICAEN ;

– Safa El Ayeb, doctorante à l’Université de Caen Normandie ; 

L’Équipe CODAG – Contraintes, Ontologies, Données, Annotations, Graphes) :

– Justine Reynaud, enseignante-chercheuse à l’Université de Caen Normandie ;

– Anaëlle Baledent, doctorante à l’Université de Caen Normandie.

TAGS

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.