Actus

Meta veut proposer 5 profils par compte Facebook

Sommaire

Sommaire

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

Meta 5 profils par compte Facebook

Face au manque d’engouement autour de Facebook depuis quelques temps, Meta cherche à renouveler son réseau social phare. Le groupe est donc à la recherche d’une nouvelle alternative pour remettre Facebook au goût du jour. Pour cela, son fondateur, Mark Zuckerberg, pourrait être en contradiction avec les anciennes exigences prônées par Facebook, à savoir la création de plusieurs profils par compte. Décryptage. 

Meta veut proposer 5 profils différents par compte Facebook

Si la possibilité de proposer plusieurs profils par compte fait débat chez plusieurs grandes plateformes de streaming (notamment Netflix), le réseau social Facebook se penche sur la question pour récupérer ses abonnés perdus. Alors que le fondateur de Meta, Mark Zuckerberg, était contre cette idée, le milliardaire revient sur ses positions et pense proposer l’ouverture de 5 profils pour chacun de ses utilisateurs. 

Meta a d’ores et déjà commencé à tester une nouvelle version du réseau social avec cette nouveauté. Celle-ci a pour objectif de permettre aux utilisateurs d’organiser leurs discussions et publications en fonction de leurs intérêts. Autrement dit, il sera possible d’avoir un compte principal, divisé en plusieurs profils spécifiques : personnel, professionnel, dédiés à ses passions, etc. Ainsi, en fonction du profil sélectionné, le contenu affiché ne sera pas le même. 

« Pour aider les gens à personnaliser leur expérience en fonction de leurs intérêts et de leurs relations, nous testons un moyen pour les gens d’avoir plus d’un profil lié à un seul compte Facebook », a déclaré le porte-parole de Facebook, Leonard Lam.

Facebook veut reconquérir ses utilisateurs perdus

Ce renouvellement surgit alors que le réseau social recense, pour la première fois, une perte de son nombre d’utilisateurs. En effet, au cours du dernier trimestre 2021, Facebook a constaté une perte de plus d’un million d’actifs quotidiens, bien que la barre se soit redressée en 2022.

Lire aussi : Meta réduit ses prévisions d’embauche de 30%

Et l’explosion de TikTok y est pour beaucoup. Le réseau social chinois a connu une arrivée magistrale sur les smartphones et concurrence, aujourd’hui, rudement Facebook ainsi que tous les autres réseaux sociaux en vogue : Instagram, Snapchat, etc. Pour préserver sa place de “premier arrivé”, Facebook ne cesse d’évoluer, proposant maintenant des stories, comme ses concurrents.

Grâce à cette mise à jour, Meta compte bien conquérir, de nouveau, ses utilisateurs perdus et les inciter à revenir sur la plateforme. Comment ? En encourageant les publications et les interactions des utilisateurs sur une de leur passion puisque ces contenus seront seulement visibles par d’autres passionnés comme eux. De même, il sera plus simple de publier du contenu privé tel que des photos de famille sur un profil uniquement dédié à son entourage proche. 

Les conditions d’utilisation de cette nouvelle version de Facebook 

Néanmoins, ces profils répondent tout de même aux exigences de Facebook. Ces derniers sont tous reliés à un même compte, et ne doivent pas aller à l’encontre des règles du réseau social. Ainsi, les profils principaux devront toujours conserver le vrai nom des utilisateurs. Les profils secondaires, eux, pourront utiliser un autre nom et/ou pseudonyme. Ces profils annexes restent, bien sûr, soumis aux politiques d’identité telles que l’usurpation d’identité ou l’utilisation de caractères spéciaux. Un manquement à ces règles engendrera des sanctions, affectant aussi bien le profil secondaire que le compte principal de l’utilisateur. D’autre part, certaines fonctionnalités de Facebook ne seront accessibles qu’avec le compte principal, et donc sa vraie identité, telle que Facebook Dating.

Pour l’heure, la nouvelle version de Facebook est en phase de test et aucune date de lancement n’a été annoncée. 

TAGS

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.