Actus

Le salaire des métiers en cybersécurité en 2022

Sommaire

Sommaire

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

Salaire métiers Cybersécurité 2022

Les métiers de l’IT et de la cybersécurité sont de plus en plus sollicités par les entreprises  et offrent une rémunération plus qu’attractive pour les professionnels du secteur, même à peine sortis d’école. Récemment, PageGroup a sorti une étude révélant le salaire moyen en 2022 des métiers en cybersécurité. Décryptage.

Salaire cybersécurité : moyenne des métiers les plus sollicités

Ce n’est plus un secret pour personne, les métiers de la cybersécurité sont fortement sollicités par les entreprises en recherche de talents pour assurer la sécurité de leur système informatique. Et la dernière étude réalisée par PageGroupe ne dira pas le contraire. Pour information, les rémunérations présentées ci-dessous sont annuelles et brutes. Bien entendu, comme dans presque tous corps de métier, ces dernières évoluent en fonction de l’ancienneté de l’employé dans l’entreprise et/ou le secteur. 

Lire aussi : Qu’est-ce que la cybersécurité et quel salaire toucher ?

De plus, il est important de mentionner qu’aucune distinction de salaire n’a été faite entre les salaires perçus dans la capitale et ceux en région. Voici donc les métiers en cybersécurité les plus demandés et leur salaire moyen : 

Pentester : son rôle est de contrôler la sécurité des applications (mobiles, back end des sites web qui enregistrent des données confidentielles comme les numéros de carte bancaire, etc.) et des réseaux informatiques (réseaux industriels : chaîne de montage aéronautique…) en opérant des tests d’intrusion (attaques contrôlées).

  • Junior (de 0 à 2 ans) : entre 35 000 € et 40 000 € ;
  • Confirmé (de 2 à 5 ans) : entre 40 000 € et 50 000 € ;
  • Senior (de 5 à 15 ans) : entre 50 000 € et plus de 70 000 €. 

Analyste sécurité/SOC : son métier est de surveiller le système d’information d’une entreprise au sens large afin de détecter toutes les activités suspectes ou malveillantes. Ce professionnel intervient aussi en amont pour faire de la prévention.

  • Junior (de 0 à 2 ans) : entre 40 000 € et 55 000 € ;
  • Confirmé (de 2 à 5 ans) : entre 55 000 € et 70 000 € ; 
  • Senior (de 5 à 15 ans) : plus de 70 000 €. 

Auditeur sécurité IT : est chargé d’effectuer le contrôle des systèmes d’information d’une entreprise. Ayant en charge l’évaluation du matériel informatique, des logiciels et des systèmes, ainsi que de leur utilisation, il établit des diagnostics techniques et organisationnels qu’il soumet à sa hiérarchie.

  • Junior (de 0 à 2 ans) : entre 38 000 € et 45 000 € ;
  • Confirmé (de 2 à 5 ans) : entre 45 000 € et 60 000 € ;
  • Senior (de 5 à 15 ans) : entre 60 000 € et 85 000 €. 

Responsable de la sécurité et des systèmes d’information (RSSI) : sa mission première est de définir la politique de sécurité du système informatique (SI) et de veiller à son application. Le RSSI assure un rôle de conseil, d’assistance, d’information, de formation et d’alerte.

  • Junior (de 0 à 2 ans) : entre 65 000 € et 80 000 € ;
  • Confirmé (de 2 à 5 ans) : entre 80 000 € et 95 000 € ; 
  • Senior (de 5 à 15 ans) : entre 95 000 € et plus de 120 000 €. 

Ingénieur cybersécurité : il joue un rôle crucial dans la lutte contre les menaces informatiques. C’est lui qui empêche les intrusions et veille à la protection des données sensibles au sein d’une entreprise. Piratage, virus, ransomware, phishing… font partie de son quotidien.

  • Junior (de 0 à 2 ans) : entre 40 000 € et 50 000 € ;
  • Confirmé (de 2 à 5 ans) : entre 45 000 € et 70 000 € ;
  • Senior (de 5 à 15 ans) : entre 70 000 € et plus de 90 000 €.

Architecte cybersécurité : celui qui analyse les risques, les incidents et les vulnérabilités des systèmes et des équipements de l’entreprise afin de proposer des plans d’action. Il se charge de réaliser des tests de conformité et d’intrusion cyber.

  • Junior (de 0 à 2 ans) : entre 65 000 € et 75 000 € ; 
  • Confirmé (de 2 à 5 ans) : entre 75 000 € et 85 000 € ; 
  • Senior (de 5 à 15 ans) : entre 85 000 € et plus de 100 000 €. 

Responsable de la gouvernance sécurité : est celui qui assure le contrôle permanent de l’activité et définit les exigences de sécurité associées. Il définit la politique de gestion des risques de l’information dans l’entreprise, du déploiement et de l’animation du dispositif de gestion des risques.

  • Junior (de 0 à 2 ans) : entre 70 000 € et 90 000 € ; 
  • Confirmé (de 2 à 5 ans) : entre 90 000 € et 110 000 € ; 
  • Senior (de 5 à 15 ans) : entre 110 000 € et 150 000 €.

1 expert IT sur 3 touche une augmentation entre 5 et 10% en changeant de poste

Alors que le secteur de l’IT est de plus en plus convoité par les entreprises, tout secteur d’activité confondu, les talents sont, eux aussi, fortement sollicités par ces acteurs économiques. Selon l’étude menée par Michael Page Technology, en partenariat avec Choose Your Boss, un expert IT sur 3 bénéficie d’une augmentation comprise entre 5 et 10% en changeant de poste. Ici, 1000 professionnels de l’IT ont été interrogés du 14 janvier au 19 février 2021. L’étude révèle également que le principal critère des professionnels de l’IT en recherche d’emploi est, justement, d’accéder à un poste, quel que soit le type de structure. Néanmoins, les grands groupes et ETI (Entreprise de taille intermédiaire) sont privilégiés. 

« Le recrutement IT est particulièrement complexe aujourd’hui, car les besoins des entreprises en matière de compétences informatiques évoluent plus vite que l’offre de compétences disponible sur le marché de candidats. Cette inadéquation entre offre et demande provoque deux phénomènes : d’un côté, des profils rares que l’on s’arrache et dont les salaires explosent, de l’autre, des experts dont les compétences deviennent moins essentielles et dont les durées de recherche d’emploi s’allongent », explique Sacha Kalusevic, directeur senior Michael Page Technology. 

Développement web, l’expertise IT la plus recherchée en 2022

Plus généralement, près de 61% des entreprises en France ont augmenté leurs effectifs IT durant ces cinq dernières années, les métiers de l’informatique et de la cybersécurité offrent des rémunérations plus qu’attractives. Parmi les expertises les plus recherchées, on retrouve : 
– développement web (56%) ; 
– l’infrastructure & réseaux (46%) ; 
– fonctionnelle/transverse (44%) ; 
– architecture (36%) ; 
– sécurité du SI (35%). 

TAGS

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.