Actus

Des chercheurs français communiquent avec des personnes endormies 

Sommaire

Sommaire

Aucun article trouvé

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

Personne endormie

Le monde des rêves passionne énormément de personnes. S’il est difficile de comprendre ce qu’il se passe lorsque nous fermons les paupières, de nombreux scientifiques essayent d’atteindre notre inconscient. Une avancée a été faite, en ce sens, par des chercheurs français, dans une étude publiée le 12 octobre 2023. Ces derniers sont parvenus à communiquer avec des personne endormies. Décryptage d’une découverte loin d’être anodine.

Dialoguer avec des personnes endormies, c’est possible !

Pourquoi rêvons-nous ? Tu t’es forcément déjà posé cette question au moins une fois dans ta vie. De nombreux scientifiques à travers le monde se sont penchés sur le sujet et deux études ont apporté les premiers éléments de réponse.

Au début de l’été dernier, une université américaine a prouvé qu’une personne endormie n’était pas complètement isolée de son environnement. En effet, les sujets de l’étude étaient capables de répondre à des questions posées durant la phase paradoxale du sommeil, c’est-à-dire la période où les rêves sont les plus intenses. Même si les réponses apportées étaient très brèves, elles font état d’une véritable relation entre une personne endormie et une personne éveillée.

Pour approfondir dans ce sens, une étude française du 12 octobre dernier, menée par l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), le CNRS (Centre national de la recherche scientifique) et l’Institut du cerveau et du service des pathologies du sommeil de l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière a réussi à communiquer avec des personnes endormies. Ils pouvaient répondre à des questions en fronçant les sourcils ou en esquissant de légers sourires.

Quel intérêt de communiquer avec un sujet endormi ?

Si le sujet peut prêter à sourire, il vise à accomplir un dessein bien plus important : comprendre notre sommeil. Dans le cas de l’étude française, celle-ci a été menée sur des personnes ayant des rêves lucides, c’est-à-dire des rêves où l’endormi a conscience de rêver, ce qui lui permet d’interagir avec son environnement. Pour cela, 48 personnes ont été conviées, certaines narcoleptiques, d’autres non. La moitié des participants ont été capables d’identifier des mots pendant qu’ils étaient dans les bras de Morphée.

Nos rêves enfin élucidés ?

À terme, les scientifiques espèrent comprendre le fonctionnement des rêves, pourquoi ils existent, à quoi servent-ils et comment sont-ils pensés ? Tu as déjà dû faire un rêve ou un cauchemar saugrenu. Les chercheurs espèrent pouvoir lever le mystère dans les prochaines années. En l’état, il y a désormais la preuve qu’il existe un lien entre le monde réel et le monde endormi, ce qui ouvre une porte pour accéder à notre inconscient. Bien que l’étude des rêves ne va pas apporter un tournant révolutionnaire à l’histoire de l’Humanité, elle peut permettre de comprendre comment fonctionne notre cerveau qui reste, toujours aujourd’hui, la partie du corps humain la plus complexe.

Lire aussi : Les meilleurs films sur l’intelligence artificielle

TAGS
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.