Actus

Quand un chien robot se transforme en arme à feu

Sommaire

Sommaire

Aucun article trouvé

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

chien robot arme Russie

Le chien robot connaît un succès fou sur les réseaux sociaux, notamment Spot, le célèbre robot de Boston Dynamics, capable d’exécuter quelques pas de danse et autres figures acrobatiques. Récemment, une vidéo laissant apparaître un de ces robots chiens high-tech équipé d’une arme à feu a été publiée sur Twitter. Si la vidéo semble avoir été prise en Russie, elle montre un chien robot en train de tirer sur différentes cibles, ce qui pose la question d’une législation sur ces nouveaux objets high-tech.

Un chien robot armé d’un fusil affole la toile

La vidéo a été publiée sur Twitter le 20 juillet 2022, par l’utilisateur Sean Chiplock. On y voit clairement un chien robot qui s’exerce à tirer sur plusieurs cibles. Selon plusieurs professionnels, il s’agirait d’un modèle vendu par l’entreprise Unitree Robotics, une start-up chinoise qui développe des robots quadrupèdes, ressemblant aux chiens robots de Boston Dynamics, pour un coût bien inférieur. Le modèle Go1, similaire à Spot, qui ne coûte que 2 700 dollars, une somme modeste comparé aux 75 000 dollars à débourser pour se procurer la version de Boston Dynamics. 

Deux logos sont également perceptibles sur le robot : un drapeau russe et une tête-de-loup, souvent utilisée comme référence aux forces d’opérations spéciales russes ou Spetsnaz. Tout laisse donc à penser que ce robot est utilisé par les forces russes. Le fusil que porte le robot est un Vityaz-SN, arme russe inspirée de l’AK-47. À cela s’ajoute le véhicule visible dans la vidéo, également un blindé russe.

Une nouvelle arme de guerre, mais pas que

De manière générale, les chiens-robots sont de plus en plus visibles aux côtés des forces de l’ordre. L’armée américaine, elle, aurait envoyé des robots de Boston Dynamics en Ukraine, afin de procéder à des actions de déminage. L’ONG Halo Trust pourrait également bénéficier de l’aide de robot chien. Pour quoi faire ? Réparer les dégâts causés par les guerres, notamment en effectuant des déminages. Ces chiens robots peuvent également être sollicités pour transporter les mines loin des populations afin de les faire exploser en toute sécurité. 

Alors que ce robot chien a été aperçu aux côtés des troupes françaises, la police de New York a été contrainte de mettre un terme à l’utilisation de ce dernier, jugé trop effrayant par la population. 

Robot chien : une réglementation difficile à mettre en place

Depuis que les chiens robots existent, plusieurs voix se font entendre quant à la dangerosité qu’ils peuvent représenter, qu’ils soient utilisés à de mauvaises fins ou contre les humains. Néanmoins, Boston Dynamics a fermement interdit l’utilisation de Spot comme arme et son utilisation à des fins militaires. 

De manière générale, les armes létales autonomes font l’objet de discussions entre les différents pays, qui peinent à trouver une réglementation commune. Alors que ces objets suscitent la crainte de nombreuses populations, puisqu’ils choisissent et détruisent automatiquement leurs cibles, l’ONU n’est toujours pas en d’interdire ces armes. Alors qu’une majorité des pays souhaiterait bannir ces “robots-tueurs”, des nations telles que les États-Unis et la Chine s’y opposent. Amnesty International pourrait alors s’accaparer du sujet et mettre en place un accord avec les États qui souhaitent limiter l’utilisation de ces chiens robots.

TAGS
Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.