Actus

AntiFake : Le nouveau programme pour empêcher le clonage de voix

Sommaire

Sommaire

Aucun article trouvé

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

AntiFake

L’intelligence artificielle se développe à toute vitesse et amène avec elle, certaines dérives comme le clonage de voix via des synthétiseurs vocaux. Néanmoins, une parade a été trouvée par l’Université de Washington avec AntiFake. Ce programme, dévoilé le 27 novembre dernier, empêche le clonage des voix. Décryptage.

Antifake : Une arme pour lutter contre les deepfakes

L’intelligence artificielle (IA) connaît une vitesse de développement absolument folle depuis le début de la décennie et accompagne dans son élan, son lot de dérives comme le clonage de voix. De nombreuses IA de synthèse vocale comme Murf sont capables de copier des voix, à tel point qu’il est très difficile de faire la distinction entre la voix originale et la voix clonée.

Face à l’inquiétude grandissante notamment à cause de l’accroissement des deepfakes, ces vidéos qui, grâce à l’IA, peuvent faire dire n’importe quoi à n’importe qui, une solution a été trouvée. L’université de Washington a dévoilé, le 27 novembre dernier, AntiFake, un programme qui empêche le clonage des voix.

Comment cela fonctionne ?

AntiFake parvient à perturber l’intelligence artificielle. Pour cela, le programme place un filtre autour de la voix qui entraîne de légères perturbations. Pour l’oreille humaine, il n’y absolument aucune différence, mais pour les intelligences artificielles qui doivent cloner les voix, le filtre rend ce clonage absolument impossible. De fait, les IA vont produire un résultat robotique qui n’a plus rien à voir avec une voix humaine.

Ce programme n’en est qu’à ses débuts et ne peut brouiller uniquement des courts extraits, mais les premiers résultats sont excellents. AntiFake est efficace contre 95 % des synthétiseurs vocaux.

Quel avenir pour AntiFake ?

À terme, AntiFake pourrait être absolument révolutionnaire. Tout d’abord, il mettrait fin aux deepfakes et pourrait protéger les artistes. En effet, de plus en plus de chanteurs voient leurs voix être clonées pour produire des reprises qu’ils n’ont jamais enregistré, il suffit de voir le succès qu’a connu la voix générée par IA d’Angèle sur la reprise du morceau « Saiyan » de Gazo et Heuss l’Enfoiré. Enfin, AntiFake pourrait être un véritable atout pour tous les comédiens de doublage qui craignent de voir leur voix être clonée sans qu’il ne puisse absolument rien faire. Une demande d’encadrement de l’intelligence artificielle a d’ailleurs été au cœur de la dernière grève qui a frappé Hollywood. AntiFake s’affiche comme un élément de réponse aux dérives de l’IA.

Lire aussi : Tout savoir sur OpenAI, l’entreprise détentrice de ChatGPT

TAGS
Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.