Actus

Next40 : classement des écoles de commerce 2021

Sommaire

Classement écoles commerce NEXT40 2021

Créé en 2019, le label Next40 vise à promouvoir 40 jeunes entreprises françaises que le gouvernement considère comme prometteuses. Ces 40 jeunes pousses sont amenées à devenir des leaders technologiques et sont ainsi accompagnées dans leur hyper-croissance. Nous nous sommes intéressés aux Grandes Écoles de commerce qui forment les collaborateurs de ces 40 entreprises.

Le Next40 : qu’est-ce que c’est ?

Le Next40 a été créé par analogie avec le CAC40 : si ce dernier rassemble les valorisations boursières les plus importantes de l’économie française, le Next40 doit représenter le futur de l’économie française. Ces 40 entreprises, qui ont une taille significative et connaissent une forte croissance, sont accompagnés par le gouvernement dans leur développement.

Cette initiative doit agir comme un levier pour donner à ces entreprises de la visibilité à l’international et les aider à grossir plus rapidement. Elles bénéficient d’un soutien des autorités publiques, d’une promotion internationale et d’un accompagnement médiatique. Elles ont aussi droit à des services dédiés (Urssaf, CNIL, douanes, INPI) et à l’appui de correspondants dans de nombreuses administrations et services publics de France

Sont automatiquement intégrées au classement les entreprises ayant atteint le statut de licornes, c’est-à-dire les startups non cotées en bourse ayant une valorisation dépassant le milliard de dollars ou plus. Les entreprises ayant réalisé une levée de fonds supérieure à 100 millions d’euros au cours des trois dernières années sont également intégrées à cette sélection. Enfin, les autres startups du classement sont sélectionnées en fonction de critères de levées de fonds, de chiffre d’affaires et de croissance annuelle sur les trois dernières années.

Pourquoi faire un classement Next40 des écoles de commerce ? 

Cette édition du classement Next40 des écoles de commerce a pour but de faire ressortir les grandes tendances qui s’imposent cette année. Notre objectif est de présenter une image fidèle de la réalité du marché de travail. C’est ici l’occasion pour les étudiants des Grandes Écoles de se faire une image claire et précise des écoles qui ouvrent le plus de portes dans les domaines qui les intéressent.

La plupart des classements publiés dans les médias se fondent sur les moyens déployés par les écoles. Nous prenons le contrepied en nous appuyant sur l’insertion des alumni au sein des entreprises. Bien qu’incontournable, l’enseignement de certaines disciplines, comme le digital ou l’innovation, ne définit pas la valeur d’une école. Nous questionnons ici la capacité des business schools à assurer l’insertion professionnelle de leurs alumni au sein de ces entreprises dynamiques. 

L’attractivité des alumni traduit directement la capacité de leur école à les former aux problématiques de ces startups. Par ailleurs, le classement vient refléter le degré de confiance qu’accordent les recruteurs de ces 40 entreprises à certaines écoles. C’est une conséquence directe de l’adéquation entre les cours dispensés et les besoins du marché du travail. 

La méthodologie de ce classement des écoles de commerce

Afin de mesurer l’attractivité des alumni de chaque école, nous nous sommes reposés principalement sur les données que nous collectons sur LinkedIn. 

Nous sommes conscients que tous les diplômés d’écoles de commerce ne sont pas présents sur LinkedIn ou que certains collaborateurs ne mettent pas toujours à jour leur profil sur le réseau social. Ce classement ne permet donc pas d’indiquer avec précision le nombre d’alumni actuellement en activité dans les sociétés du Next40. Cependant, il il permet de dégager une tendance de fond et une image assez fiable.

Nous avons d’abord listé le nombre de personnes qui travaillent actuellement dans les entreprises du Next40. Nous avons pris en compte les salariés mais également les stagiaires et alternants. Cela nous a permis de concevoir un premier classement.

Dans un second temps, ce chiffre a été mis en regard avec le nombre d’alumni et d’étudiants présents sur ledit réseau social pour chaque école. Cela nous a permis de concevoir un deuxième classement.

Enfin, nous avons croisé ces deux classements. Chaque école s’est vu attribuer un score en fonction de sa performance dans chacun des deux classements. L’école qui truste la première place affichait une note de 50 et les autres établissements ont obtenu un score compris entre 0 et 50 en fonction de leur performance. Les notes des deux tableaux ont été additionnées pour donner un score final sur 100 points, déterminant le classement définitif.

Les entreprises sélectionnées au sein du Next40

Chaque année, le gouvernement dévoile au mois de février les entreprises sélectionnées pour intégrer le label Next40. Cette année, plusieurs entreprises ont intégré la sélection. Il s’agit d’AB Tasty, Akeneo, Brut., Cybelangel, Exotec, Heetch, Kineis, Lumapps, Lydia, Qonto, Skeepers et Yubo.

Autant d’entreprises en sont donc sorties. Il s’agit de Finalcad, Vade Secure, Talentsoft, Ledger, iAdvize, Blade, Sigfox, Devialet, HR Path, Recommerce Solutions et Vestiaire Collective.

Cela a eu des conséquences directes sur notre classement. Certaines de ces entreprises plébiscitaient particulièrement une école ou une autre. Cela est parfois dû au cursus académique suivi par un des fondateurs ou l’implantation géographique de l’entreprise. Cependant, on voit certaines tendances résister au fil des années. On peut y voir ici le signe de l’adéquation des compétences acquises par ces étudiants et recherchées par ces startups.

SKEMA s’illustre au classement des écoles de commerce

Notre classement Next40 est assez proche de celui qui consacrait les écoles représentées au sein du FT120. Le top 10 ne voit qu’un changement opéré : Audencia en sort (11è ici) alors que l’ESCE y fait son entrée. La belle performance est surtout à mettre au crédit de SKEMA BS qui se classe 5è alors que l’école occupait la dixième place au classement French Tech.

Comme pour le classement FT120, on retrouve un podium composé de HEC Paris, NEOMA BS et EDHEC BS. L’ESSEC BS complète le top 4. Derrière, le classement est très serré entre SKEMA BS (5è avec 129 points) et Audencia (11è avec 124 points) !

Si on regarde uniquement le nombre d’alumni présents dans ces 40 entreprises, le classement est modifié à la marge. ESSEC BS intègre le podium (246 alumni) au lieu de l’EDHEC BS (217 alumni). L’IÉSEG et l’ESCE quittent le top 10 qui est alors complété par Grenoble EM et Audencia. Les écoles post-bac, avec des promotions réduites et un historique plus récent, souffrent dans ce dernier classement. Au contraire, cela permet à l’INSEAD de remonter à la 14è place de ce classement.

Cependant, si on regarde la proportion d’alumni qui intègrent ces 40 entreprises, ce sont les écoles psot-bac qui dominent. On retrouve alors un podium composé de l’ESCE, l’IÉSEG et l’ESSCA. L’ISTEC, EMLV et EBS Paris sont également dans ce top 10 !

Next40 : le classement des écoles de commerce

RangEcoleScore
1HEC Paris171
2NEOMA BS156
3EDHEC BS149
4ESSEC BS137
5SKEMA BS129
6KEDGE BS129
7IESEG128
8ESCP BS126
9ESCE International BS124
10emlyon124
11Audencia121
12ESSCA113
13Grenoble EM103
14PSB86
15ISTEC85
16EMLV84
17Rennes SB82
18EBS Paris78
19TBS78
20EM Normandie75
21ISC Paris70
22ICN63
23IPAG58
24EDC Paris55
25IMT-BS51
26Montpellier BS51
27Excelia BS51
28BSB44
29ICD43
30ESDES42
31INSEAD42
32ESC Clermont39
33ESC Pau33
34ISG32
35Brest Business School32
36INSEEC SBE31
37EM Strasbourg27
38SCBS0
Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.