Actus

NASDAQ-100 : classement des écoles de commerce 2021

Sommaire

Classement écoles commerce 2021 NASDAQ

Les entreprises cotées au NASDAQ font briller les yeux des étudiants et des diplômés. On y retrouve les GAFAM, mais d’autres sociétés tout aussi iconiques comme Starbucks, Electronic Arts, Adobe ou encore eBay, véritables incarnations de l’American Dream, entrepreneurial et sans limites. Avec ce nouveau classement, découvre quelles sont les écoles de commerce les plus représentées au sein des entreprises du NASDAQ !

Qui n’a jamais rêvé de travailler chez Apple, Google ou Microsoft ? Le NASDAQ regorge de pépites dans tous les secteurs. Du jeu vidéo avec Activision Blizzard ou Electronic Arts, à la médecine avec Gilead Sciences, en passant par les télécoms (Comcast), l’électronique (Intel, Nvidia) ou la grande distribution (PepsiCo, Starbucks). Autant de secteurs dans lesquels s’insèrent les diplômés de Grandes Écoles ! Il y trouvent l’avantage d’un cadre prestigieux d’une grande institution réputée.

Les entreprises du NASDAQ bénéficient d’une taille critique qui leur permet d’être présents sur tous les continents. Leur image leur permet également de séduire les diplômés de Grandes Écoles. Nombreux sont les étudiants à vouloir y travailler pour un stage, une alternance ou un premier emploi. L’expertise développée au sein de ces mastodontes et les possibilités de carrière permettent aux alumni de travailler tout en se formant, ce qui les rend d’autant plus attractifs sur le marché de l’emploi par la suite. Certaines entreprises ont même des politiques de mobilité interne et internationale très avantageuses qui permettent d’évoluer rapidement.

Méthodologie de notre classement NASDAQ-100

Pour réaliser ce classement des écoles de commerce, nous avons analyser le cursus académique des personnes qui indiquent travailler actuellement au sein de chacune des entreprises du NASDAQ-100. Les diplômés travaillant pour les antennes européennes de ces géants ont été comptabilisés. Bien souvent, il s’agit d’un tremplin pour propulser sa carrière outre-Atlantique. Nous avons également fait ressortir le nombre de diplômés de chaque école présente sur le réseau social professionnel.

Nous avons ensuite réalisé deux classements. Le premier en valeur absolue, qui classe les établissements en fonction du nombre d’alumni présents dans les entreprises du NASDAQ. Le second, en valeur relative, qui met en regard le nombre de diplômés qui travaillent dans ces sociétés avec le nombre de diplômés présents sur LinkedIn. Pour chacun des classements, les écoles ont obtenu une note allant de 0 à 100. Ces scores ont été combinés pour créer le classement des écoles de commerce American Dream.

Nous sommes conscients que tous les diplômés d’écoles de commerce ne sont pas tous présents sur LinkedIn. D’autres collaborateurs ne mettent pas à jour leur profil sur le réseau social. Notre classement ne permet pas d’indiquer avec précision le nombre d’alumni actuellement en activité dans les sociétés du NASDAQ. Cependant, il permet de dégager une tendance de fond et une image plutôt fiable. Enfin, toutes les écoles ne visent pas le fait de placer des diplômés aux États-Unis. Travailler dans ces entreprises est très aisément accessible pour l’ensemble des étudiants des Grandes Écoles françaises.

Les meilleures écoles de commerce pour intégrer les GAFAM et les NATU

Si GAFAM est devenu un acronyme populaire aujourd’hui pour évoquer les grandes sociétés technologiques que sont Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft, un autre sigle a émergé : NATU. Il fait référence à des sociétés récemment créées, mais qui sont leaders sur leur secteur : Netflix, Airbnb, Tesla et Uber.

Dans l’élaboration du classement American Dream, nous nous sommes penchés sur certains secteurs en particulier et notamment les GAFAM/NATU. Parmi ces entreprises, Uber est cotée à New-York (au NYSE donc) et Airbnb s’introduira en Bourse d’ici la fin de l’année. Les sept autres, c’est-à-dire Google, Apple, Amazon, Facebook, Microsoft, Netflix et Tesla, sont cotés au NASDAQ. Nous avons analysé les parcours académiques de leurs collaborateurs. L’INSEAD se place à la première position, dû au nombre important de diplômés qui sortent de l’école avec un MBA. L’école est suivie de HEC Paris, ESCP BS, l’ESSEC BS et Grenoble EM.

Cependant, le classement des écoles de commerce pour rejoindre les GAFAM et les NATU contient tout de même quelques surprises. En valeur relative, IMT-BS intègre le top 5 : 0,732% de ses diplômés ou étudiants travaillent actuellement au sein d’une des 7 géants technologiques. En outre, l’ESCE se classe à la 14e place. Cela peut s’expliquer par la mise en place de parcours internationaux. Globalement, le classement des GAFAM/NATU fait la part belle aux établissements les plus réputés à l’étranger. On retrouve également les écoles qui affichent un fort positionnement technologique ou international, comme GEM ou IMT-BS.

ClassementEcoleAlumni & étudiants
1INSEAD2 799
2HEC Paris1 225
3ESCP BS1 089
4ESSEC BS898
5KEDGE BS789
6NEOMA BS747
7Grenoble EM596
8EDHEC BS565
9SKEMA BS536
10emlyon467
11TBS391
12EM Strasbourg387
13Audencia332
14IESEG314
15Rennes SB225
16ESSCA200
17Montpellier BS200
18ESCE International BS141
19PSB139
20IPAG129
21ISG127
22ISC Paris124
23EM Normandie123
24ICN122
25BSB114
26Excelia BS105
27IMT-BS98
28ESC Clermont76
29EBS Paris69
30ESDES53
31INSEEC SBE51
32EMLV49
33ISTEC37
34ESC Pau34
35ICD30
36EDC Paris30
37Brest Business School21
38SCBS1

L’INSEAD très bien représentée au sein des entreprises du NASDAQ

Le classement en valeur absolue fait bien sûr la part belle aux écoles de commerce historiques. Ainsi, nous retrouvons l’INSEAD, HEC Paris, ESCP BS, l’ESSEC BS et KEDGE BS dans le top 5.

Cependant, il est important de noter que le fossé entre le premier et le deuxième est important. Cela peut s’expliquer par une forte présence de l’INSEAD sur l’Executive Education et les MBA. En outre, l’école est réputée à l’international pour ses formations. Son aura permet à ses diplômés de s’insérer très facilement dans les plus grandes sociétés de ce monde.

ClassementEcole%
1INSEAD3,08%
2ESCP BS1,49%
3HEC Paris1,44%
4EM Strasbourg1,41%
5Grenoble EM1,26%
6IESEG1,24%
7NEOMA BS1,12%
8ESSEC BS1,12%
9EDHEC BS1,1%
10IMT-BS1,07%

En revanche, en valeur relative, nous observons que ces écoles ne sont pas les plus représentées au sein du NASDAQ. Toutefois, l’INSEAD affiche une première place méritée : 3,083% de ses diplômés travaillent dans ces sociétés. La deuxième place est occupée par ESCP BS dont l’écart avec l’INSEAD est important. 1,489% des alumni de l’école sont actuellement en poste au sein d’une entreprise du NASDAQ. EM Strasbourg sort du lot et se classe à la quatrième position, après HEC, mais juste devant Grenoble EM. Cela peut s’expliquer par la forte empreinte européenne de l’école proche des institutions de l’UE. La présence d’entreprises allemandes (CureVac), au sein du NASDAQ-100, joue également en leur faveur.

IMT-BS récompensée de sa spécialisation Tech

Autre surprise : IMT-BS truste le top 10. Cela est notamment expliqué par l’accent mis sur la technologie dans les formations de l’école. En outre, les diplômés de l’établissement se tournent facilement vers des sociétés spécialisées dans les télécommunications ou l’électronique, deux types d’entreprises que l’on retrouve au sein du NASDAQ.

ClassementEcoleScore
1INSEAD200
2HEC Paris90
3ESCP BS87
4ESSEC BS68
5NEOMA BS63
6Grenoble EM62
7EM Strasbourg59
8KEDGE BS57
9EDHEC BS56
10IESEG52

Le classement global des écoles de commerce démontre que, malgré tout, les écoles les plus réputées en France et à l’international forment aujourd’hui un vivier important de collaborateurs du NASDAQ. En première place se trouve l’INSEAD avec un score de 200. Avec une note moitié moins importante (90/200), HEC Paris occupe la deuxième position de ce classement, suivi d’ESCP BS et de l’ESSEC. NEOMA se classe en 5e position avec une note de 63/200. La grosse surprise est la présence de l’EM Strasbourg qui se place au sein du top 10 avec un score de 59/200.

Ce classement chamboule l’ordre établi et place ainsi en retrait des écoles habituellement présentes dans le top 10 d’autres classements. C’est le cas notamment de SKEMA BS, Audencia ou encore emlyon. De son côté l’EDHEC n’est qu’à la neuvième place.

Cela peut s’expliquer de plusieurs façons. emlyon est par exemple très réputée pour son expertise en entrepreneuriat et beaucoup de jeunes diplômés de l’école rejoignent des startups ou créent leur propre structure. D’autres alumni s’orientent également vers les cabinets de conseil en stratégie. Cela peut également s’expliquer par la forte culture de la finance qu’affichent les formations d’autres écoles, comme l’EDHEC par exemple. Ce secteur est bien plus représenté au sein du Dow Jones.

Des écoles spécialisées sur différents secteurs

De plus, il ne faut pas oublier que les sociétés du NASDAQ ne représentent qu’une infime partie des organisations qu’intègrent les diplômés de business schools. Selon la dernière enquête de la Conférence des Grandes Écoles, seuls 31,1% des alumni d’écoles de commerce sont en poste dans une entreprise de plus de 5 000 collaborateurs. Cette donnée explique le relatif faible nombre d’alumni présents dans ces grandes entreprises. Au total, sur les 1 148 594 de diplômés et d’étudiants d’écoles de commerce présentes sur LinkedIn, seuls 13 433 indiquent travailler actuellement dans une entreprise du NASDAQ-100. En outre, les secteurs les plus plébiscités par les étudiants de business schools sont le conseil et la banque-assurance. Deux secteurs absents du NASDAQ-100.

Lorsqu’on se penche sur certaines typologies d’entreprises du NASDAQ-100, le classement American Dream réserve quelques surprises. Ainsi, NEOMA, KEDGE, l’IÉSEG, SKEMA et GEM forment le top 5 des établissements les plus représentés dans les entreprises du NASDAQ qui œuvrent dans le secteur de l’alimentaire et de la grande distribution (Pepsico, Kraft Heinz, Starbucks, etc.). En revanche, le top 5 des écoles de commerce qui affichent le plus d’alumni dans le domaine des médias et du gaming (FOX Corp., EA, Activision, etc.) est constitué d’emlyon, KEDGE, NEOMA, SKEMA et l’ESDES !

Ainsi, si les MBA de l’INSEAD semblent être un passeport pour les entreprises du NASDAQ-100, le détail du classement démontre que la réalité des faits n’est pas aussi tranchée et que les forces de certaines écoles sur des sujets comme la grande distribution et la technologie permettent aux étudiants qui en sortent d’avoir autant de chance que les diplômés des Parisiennes pour les intégrer.

Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.