Actus

Le classement 2022 des meilleurs bootcamps en France

Sommaire

Sommaire

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

Classement bootcamps 2022 en France

Tu souhaites te former aux métiers du développement web, de la data science ou encore de la cybersécurité, et ce, rapidement ? Pour t’aider à faire le bon choix, Études Tech te présente le classement 2022 des meilleurs bootcamps en développement web, data science, data analyse et cybersécurité présents en France. Ce dernier dresse la liste des bootcamps les plus notés selon les avis laissés.

Si les métiers de la tech sont de plus en plus sollicités par les entreprises, tout secteur d’activité confondu, les métiers en développement web, data analyse, data science et cybersécurité en sont les premiers. Mais les entreprises souffrent encore d’une pénurie d’experts dans ces domaines. Pour remédier à ce fléau, de multiples organismes de formation se développent et proposent des formations courtes et intensives à destination des étudiants ou des actifs en reconversion professionnelle qui souhaitent se former rapidement dans ces domaines : Le Wagon, Wild Code School, La Capsule et bien d’autres. Si, toi aussi, tu souhaites te former rapidement en développement web, data science et cybersécurité, découvre les meilleurs bootcamps en France en 2022. 

La méthodologie du classement 2022 des meilleurs bootcamps en France 

Pour dresser ce classement 2022 des meilleurs bootcamps présents en France, nos experts se sont appuyés sur les données de trois grands médias internationaux spécialisés dans les bootcamps présents à l’échelle mondiale : CareerKarma, SwitchUp et CourseReport. Réelles références en matière de formations intensives en data et développement web, chacun d’entre eux établit un classement annuel des meilleurs bootcamps par catégorie (codage, cybersécurité, data science, data analyse, etc.) et par localité (ville et pays) en s’appuyant sur l’ensemble des notes et avis laissés par les alumni de ces bootcamps.

Dans un premier temps, nous avons rassemblé l’ensemble de ces données afin de dresser deux classements biens distincts :
– le classement des bootcamps qui ont le plus d’avis sur ces trois médias ;
– le classement des bootcamps qui ont la meilleure note moyenne. 

Ensuite, nos experts ont réalisé la moyenne de ces deux classements afin d’établir un classement final pondéré à 67% des notes moyennes déclaratives et 33% des avis déclaratifs attribués par chacun de ces médias. 

Le classement 2022 des meilleurs bootcamps en France 

RangBootcampScoreNombres d'avisNote Moyenne
1Le Wagon10051594,97
2Ironhack7924024,78
3La Capsule705484,98
4Jedha693274,97
5The Design Crew67215,00
6Maestro67274,96
7VIVADATA66444,92
8Le Reacteur66744,90
9Skills Union66104,90
10Data Science Dojo66714,87
11General Assembly6510304,39
12Wild Code School632204,60
13Holberton School561684,09
14Simplon50373,70
15Coding Academy by Epitech32152,40

Dans ce classement des meilleurs bootcamps en France, nous retrouvons en première position Le Wagon, un bootcamp qui propose des formations en data science, data analyse et développement web. Avec un score de 100/100, il est le bootcamp qui dispose de la meilleure moyenne (4,97/5) et recense le plus d’avis déclaratifs, soit 5 159. Le bootcamp Ironhack est en deuxième position avec un score de 79/100. Ce dernier propose des formations intensives en développement Web, design UX/UI et data Analyse. Il est suivi de La Capsule, un “coding bootcamp” d’une durée de 10 semaines. 

Afin de mieux comprendre leurs spécificités et ce qui fait leur force, nous sommes partis à la rencontre de certains d’entre eux : Le Wagon, La Capsule et Wild Code School. Contenus des programmes, modalités d’admission, débouchés professionnels, rythme de formation, etc., on te dit tout ! 

Le Wagon, le bootcamp data et développement web le mieux classé en France

Le Wagon est un bootcamp dont la mission est d’accompagner les apprenants à acquérir des compétences techniques pour booster sa carrière dans plusieurs domaines, à savoir la data et le web. L’idée étant d’apprendre à coder pour concevoir des produits techniques. Nous sommes partis à la rencontre de Bertrand Bussac, General Manager France du Wagon, pour comprendre les spécificités de ce bootcamp. 

Qui sont vos apprenants au Wagon ?
Plusieurs profils se dessinent parmi nos apprenants. Tout d’abord, il y a tous ceux qui sont en reconversion professionnelle et qui souhaitent devenir développeur web. Ils représentent la moitié de nos apprenants. Ensuite, il y a toutes celles et ceux qui souhaitent se spécialiser dans les métiers de la tech et du produit (product owner ou product manager) et les personnes qui se lancent dans l’entrepreneuriat. On retrouve également des jeunes diplômés d’école de commerce (bac+4 et bac+5). Ces derniers rejoignent Le Wagon pour ne plus avoir cette boîte noire en compétences techniques et comprendre le rôle des développeurs web et collaborer de manière plus optimale avec eux. 

Comment les recrutez-vous ? 
Tout se passe sur notre site officiel. Les candidats postulent et sont ensuite contactés par les équipes d’admission. Ces derniers sont convoqués pour un entretien individuel de 30 minutes environ puis réalisent un test afin d’évaluer leur niveau technique. A noter que Le Wagon s’adresse également à celles et ceux qui n’ont jamais codé puisque les admis effectuent un travail de mise à niveau préparatoire. L’admission officielle à Le Wagon ne se réalise pas afin d’avoir une certaine cohérence dans le niveau pédagogique de nos élèves, il est primordial d’avoir finalisé ce travail de remise à niveau.

Chez Le Wagon, nous apprenons à concevoir un projet de A à Z, en particulier des produits techniques tels qu’une application mobile ou un site web. Concernant nos formations en data, nos apprenants travaillent sur des problématiques concrètes rencontrées par des entreprises. Celles-ci leur communiquent des bases de données sur lesquelles ils peuvent travailler pour mener à bien ces projets. 

Concernant nos cursus en web, nous mettons l’accent sur des projets plutôt pédagogiques afin qu’ils acquièrent, dans un premier temps, un maximum de connaissances et compétences. 

Quelle est votre valeur ajoutée par rapport aux autres bootcamps présents en France ? 
Ce qui nous démarque de nos concurrents, c’est avant tout notre capacité à offrir un réel accompagnement pédagogique pour chacun de nos étudiants. Nous disposons d’un professeur par tranche de huit élèves. Autrement dit, entre 5 et 6 enseignants accompagnent simultanément une quarantaine d’étudiants. Au-delà de 15 élèves, deux professeurs minimum sont présents par classe. Nous accordons une grande importance au staff pédagogique, en vue de l’intensité de nos formations. 

Il faut aussi savoir que Le Wagon profite d’une communauté mondiale avec plus de 45 campus à travers le monde. Chaque Wagon développe des relations avec les business locaux. Autrement dit, si un de nos élèves souhaite voyager dans telle ville, il a la possibilité de contacter le Wagon présent sur place pour connaître tout l’écosystème économique du secteur. 

Enfin, nos formations sont certifiantes et délivrent un titre RNCP de niveau 6, ce qui équivaut à un diplôme bac+3/bac+4. Cela permet à nos étudiants de poursuivre leurs études en master.

La Capsule : un bootcamp qui encourage les femmes à s’orienter dans la tech

La Capsule est un bootcamp présent à Paris, Marseille, Bordeaux, Lyon, Nice, Bruxelles et Monaco. Ce dernier forme en dix semaines des professionnels en développement web et mobile autour de projets. « Notre pédagogie est orientée vers la pratique afin de rendre nos élèves opérationnels une fois sur le marché de l’emploi en tant que développeur web junior. », explique Lucas Porto, responsable admission & partenariat de La Capsule.

La Capsule recrute ses apprenants via un test de logique, suivi d’un entretien individuel avec le responsable admission & partenariat du bootcamp qui nous explique : « Ces épreuves, notamment l’entretien de motivation, permet d’évaluer la motivation du candidat ainsi que la cohérence de son projet professionnel. Aucune compétence technique n’est demandée pour intégrer La Capsule, l’objectif étant de les former au développement web et mobile rapidement. » 

La mixité des genres fait également partie des valeurs de La Capsule. Afin d’encourager les femmes à s’orienter vers les métiers du développement web, le bootcamp multiplie ses initiatives et ouvre, pour la deuxième année consécutive, 15 nouvelles places dans sa formation JavaScript aux femmes, dans le cadre de son programme Femmes dans la Tech en partenariat avec avec la Mairie de Paris et son programme Paris Code. 

Wild Code School : le bootcamp qui forme au code et au no code

Wild Code School figure parmi les premiers bootcamps. Fondé à La Loupe en 2013 par Anna Stépanoff et Romain Coeur, ce bootcamp était initialement spécialisé dans le développement web. Depuis, Wild Code School connaît une croissance fulgurante et a élargi son panel de formation à l’analyse de données, l’infrastructure & cybersécurité, au product design et au no-code. 

Lire aussi : Comment les écoles tech forment au no code ?

Deux formules de formations sont proposées : une entièrement en distanciel et une seconde en présentiel. « Malgré ces deux formules d’apprentissage, nos étudiants suivent les mêmes formations, les mêmes programmes et réalisent des projets similaires. Cette flexibilité offre à nos élèves une certaine liberté dans leur organisation personnelle. », explique Raphaëlle Hipp, marketing manager à la Wild Code School. 

Contrairement à ses concurrents qui proposent des formations d’une durée moyenne de deux à trois mois, le bootcamp français dispose de programmes intensifs plus longs de cinq mois. Ces derniers s’adressent tout particulièrement aux débutants. La majorité d’entre eux sont des personnes en reconversion professionnelle. 

Les étudiants titulaires d’une formation équivalente au bootcamp de cinq mois et qui souhaitent entrer rapidement dans la vie active peuvent également rejoindre la Wild Code School. Comment ? Grâce à l’alternance qui a la particularité de délivrer un titre de niveau bac+4, leur permettant ainsi de valider un master en un an et demi seulement. Celle-ci est actuellement ouverte aux formations en développement web, data scientist, data engineering, technicien des systèmes et réseau. Les formations en en cybersécurité et en product design et UI/UX designer, le seront, elles, dès la rentrée 2023.

Les Wilders bénéficient d’un accompagnement personnalisé dans leur recherche d’alternance ainsi que dans leur manière de se vendre sur le marché de l’emploi. Tu hésites à rejoindre la Wild Code School ? En plus de bénéficier de formations intensives plus longues que la moyenne de l’ensemble des bootcamps présents en France, la Wild Code School offre un format d’apprentissage inversé où la pratique est privilégiée à la théorie.

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.