Actus

Thomas Maurer nommé directeur de Centrale Lille

Sommaire

Sommaire

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

Centrale-Lille

Depuis mercredi 22 juin, l’établissement public d’enseignement supérieur Centrale Lille a pour nouveau directeur Thomas Maurer, nommé par arrêté ministériel du 5 juin. Anciennement directeur de la formation et de la pédagogie de l’Université de Technologie de Troyes, il prendra son poste le 1er juillet et succède à Emmanuel Duflos.

Qui est le nouveau directeur de Centrale Lille ?

Le mandat de Thomas Maurer est une nouvelle étape importante pour faire de Centrale Lille une grande école d’ingénieurs internationale. Avant d’être le futur directeur de Centrale Lille, Thomas Maurer est professeur des universités et diplômé de l’École des Mines de Nancy. Il passe par l’Université Paris-Sud au sein du Laboratoire Léon Brillouin du CEA Saclay où il obtient un doctorat en physique puis l’Institut Max Planck de Stuttgart où il décroche un post-doctorat.

Après sa formation, il débute une première partie de carrière axée sur la recherche. Il est notamment maître de conférences sur une chaire d’excellence CNRS-UTT autour des nanocapteurs optiques (2010-2015). Ensuite il s’investit à travers divers mandats (CNU, CA, comité technique) avant de s’engager dans la formation en tant que responsable du Tronc Commun de l’UTT où il mène une réforme autour de la transition Bac-3/Bac+3 puis en tant que directeur de la formation et de la pédagogie. Depuis 2016, il coordonne les cordées de la réussite, et a fédéré en 2018 un programme Égalité des chances qui accompagne, chaque année, plus de 450 jeunes issus de neuf collèges et cinq lycées.

Ses ambitions pour son prochain mandat

C’est le Conseil d’Administration de l’établissement qui avait proposé le nom de Thomas Maurer à la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche. Parmi ses missions pour le mandat à venir, le nouveau directeur de Centrale Lille souhaite continuer de faire grandir les projets par Emmanuel Duflos. Il y a notamment la consolidation des transformations institutionnelles qui ont permis la structuration de l’établissement autour de ses quatre écoles internes, ainsi que sa contribution au projet lillois d’EPE en tant qu’établissement associé, en particulier autour des graduate schools. Thomas Maurer s’engage également à mener à bien le plan stratégique Horizon 2024 mis en place par son prédécesseur en 2019 et de renforcer la démarche qualité et les mécanismes de pilotage au sein de l’établissement. En anticipation de l’année 2023-2024, Thomas Maurer devra engager un travail participatif avec l’ensemble des acteurs de l’établissement (personnels, étudiants, entreprises partenaires, …), pour construire la prochaine feuille de route stratégique de l’établissement sur 10 ans.

« Au cours des années passées, Centrale Lille a conforté sa position d’établissement d’excellence dans le paysage français des écoles d’ingénieurs généralistes post-Bac et post-CPGE. Ancré en territoire lillois, il a démontré son engagement dans la politique de site et son implication dans la mise en place de l’EPE. Je souhaite poursuivre dans cette voie et m’appuyer sur le renforcement de l’ancrage territorial de l’établissement pour accentuer son rayonnement national et international. Je crois profondément dans le rôle d’acteur du territoire qu’une grande école doit jouer au service des politiques territoriales, des entreprises et évidemment de la jeunesse », commente Thomas Maurer.

En savoir plus sur Centrale Lille

Fondée en 1854, Centrale Lille est un établissement public de renom, qui dispense une formation et des opportunités de recherche avancées pour les étudiants, les ingénieurs et les chercheurs de haut niveau. Ses quatre écoles d’ingénieurs, à savoir l’École Centrale de Lille (ingénierie générale), l’ITEEM (ingénierie, gestion et entrepreneuriat), l’IG2I (ingénierie des systèmes d’information et des systèmes industriels innovants) et l’ENSCL (génie chimique), accueillent environ 2000 étudiants et sont aujourd’hui une référence dans le monde universitaire. De plus, Centrale Lille propose 16 parcours de master, dont 6 entièrement enseignés en anglais, 3 doctorats et collabore avec 7 laboratoires de recherche et 2 laboratoires internationaux associés.

Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.