Actus

Harvard utilise l’IA en guise de professeur d’informatique

Sommaire

Sommaire

Aucun article trouvé

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

Harvard intelligence artificielle ChatGPT

On pourrait croire qu’il s’agit d’un prank, mais non. L’université Harvard compte bel et bien utiliser l’intelligence artificielle (IA) en guise de professeur d’informatique. Tous les étudiants inscrits au programme Computer Science 50 : Introduction to Computer Science (CS50) de l’université auront pour professeur un outil d’intelligence artificielle utilisant les modèles GPT-3.5 ou GPT-4 développés par OpenAI. Décryptage.

Harvard : L’IA comme nouveau professeur d’informatique

Il n’aura pas fallu bien longtemps pour que les plus grandes universités au monde succombent au charme des intelligences artificielles. C’est notamment le cas de Harvard qui, dès la rentrée 2023, utilisera une IA similaire à ChatGPT en guise de professeur pour son programme d’informatique Computer Science 50 : Introduction to Computer Science (CS50).

Le CS50 figure parmi les cours les plus prisés offerts sur edX, une plateforme d’apprentissage en ligne conjointement créée par le MIT et Harvard. En tant que telle, la plateforme connaît un succès retentissant et aurait généré près de 800 millions de dollars de revenus l’année dernière. Malgré cela, il semblerait qu’Harvard cherche à réduire ses dépenses en recourant à ChatGPT, y compris sa version la plus récente, GPT-4.

Ici, l’IA jouera un rôle déterminant. Comment ? En aidant les étudiants à détecter les erreurs dans leur code et en leur fournissant des commentaires sur leur travail. En parallèle, les étudiants seront sensibilisés aux limites de l’intelligence artificielle et seront encouragés à adopter une approche critique lorsqu’ils recevront de nouvelles informations. David Malan, professeur à l’initiative de ce projet, explique : « Notre espoir est que, grâce à l’IA, nous puissions éventuellement atteindre un ratio professeur/étudiant de 1:1 pour chaque étudiant de CS50, en leur fournissant des outils logiciels qui, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, peuvent soutenir leur apprentissage à un rythme et dans un style qui leur conviennent le mieux individuellement. »

Lire aussi : Tout savoir sur OpenAI, l’entreprise détentrice de ChatGPT

Une polémique si l’on regarde le prix de la formation

Certains membres de la communauté ont exprimé des critiques sur les compétences logicielles de l’IA, les qualifiant de « bien pires » que les versions antérieures de ChatGPT. Ces derniers ont notamment noté que l’IA fournissait des réponses superficielles et semblait presque « lobotomisée » lorsqu’elle était sollicitée pour des tâches de codage.

Étant donné que le coût total d’un diplôme de quatre ans à Harvard s’élève à environ 334 000 $, selon les tarifs de l’année scolaire 2022-23, les étudiants qui paient pour cette formation auront probablement des attentes élevées et espéreront que l’équipe du CS50, qui expérimente avec ChatGPT, aura résolu tous les problèmes d’ici septembre, ce qui est tout à fait légitime de leur part. Toutefois, le professeur Malan tient à rappeler : « Nous expliquerons clairement aux étudiants qu’ils doivent toujours faire preuve d’esprit critique lorsqu’ils acceptent des informations en entrée ». Il ajoute : « Mais les outils ne s’amélioreront que grâce au retour d’information des étudiants et des enseignants. Ils feront donc eux aussi partie intégrante du processus. »

Une collaboration étroite entre l’intelligence artificielle (IA) et les humains sera une fois de plus nécessaire, pour économiser du temps et décharger les tâches répétitives, d’après David Malan. Ce dernier rappelle également que l’évaluation qualitative de la conception du code des étudiants reste une tâche qui nécessite une intervention humaine intensive. Grâce à l’IA, l’objectif est de réduire le temps consacré à celle-ci afin de permettre aux enseignants de se focaliser sur les interactions significatives et interpersonnelles avec leurs étudiants.

À lire : ChatGPT aux commandes d’un épisode de Black Mirror

TAGS
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.