Actus

ESITC Caen change de nom et devient BUILDERS École d’ingénieurs

Sommaire

Sommaire

Aucun article trouvé

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

Conférence Builders Ecole d'ingénieurs

Le 04 octobre, à l’occasion d’une conférence de presse, ESITC Caen annonce qu’elle change de nom et devient BUILDERS École d’ingénieurs. L’objectif est de se donner une dimension internationale mais surtout de faire de la construction française la solution aux enjeux environnementaux, économiques et sociétaux. 

Les nouveaux engagements de Builders École d’ingénieurs

L’ancienne ESITC, école d’enseignement supérieur spécialisée dans le BTP habilitée par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI), se modernise en devenant Builders Écoles d’ingénieurs. Le nom n’est pourtant qu’une petite partie des nouveaux engagements de l’établissement d’enseignement supérieur. Jérôme Lebrun, directeur de Builders École d’ingénieurs, a pour objectif de former les 800 étudiants à la construction durable au sein d’un cursus où ces notions sont véritablement intégrées. À travers sa labellisation Développement Durable et Responsabilité Sociétale (DD&RS), qui date du printemps 2021, l’École montre son ambition de mettre du sens dans la construction durable pour ses étudiants et de devenir un établissement de formation expert engagé dans la construction durable, avec tout ce que cette notion implique (gestion des déchets, adaptabilité, gestion des ressources et du climat, etc.). Les nouveaux programmes seront mis en places dans tous les cursus à la rentrée prochaine, en 2023.

L’École d’ingénieurs s’est fixée cinq engagements sur la durée pour le développement durable : 
– former ses élèves à la construction durable ; 
– doubler son activité de recherche en 5 ans (nombre de chercheurs, de publications, etc.) ;
– étendre  ses locaux de Caen et en créer de nouveaux à Lyon en les optimisant notamment sur l’aspect énergétique ;
– développer la culture de la solution avec le libre arbitre et la capacité de prendre du recul ;

Enfin, la dimension internationale qui tient une place particulière au sein de pour Builders École d’ingénieurs pour faire valoir le savoir-faire français dans ce domaine. Ce rayonnement existe déjà avec des entreprises de construction françaises qui font partie du top mondial comme Vinci ou Bouygues.

Lire aussi : L’École des Mines de Saint-Étienne fait du développement durable sa priorité.

Les origines de la Grande École d’ingénieurs

Builders École d’ingénieurs fêtera ses 30 ans en 2023. Elle forme des étudiants à la construction durable du bac+3 (bachelor) au bac+8 (doctorat) en passant par le bac+5 (diplôme d’ingénieur certifié par la CTI ou encore des Mastères Spécialisés). Ces formations sont accessibles aux étudiants issus de bac général ou STI2D, mais aussi aux titulaires d’un bac +2 comme les BTS, CPGE ou étudiants en BUT (ex-DUT). Au total, 800 étudiants dont 150 apprentis sont formés sur deux sites à Caen et Lyon. Ils apprennent à anticiper les besoins du monde de la construction qui change et évolue, en lien avec les nouvelles problématiques écologiques, économiques ou sociétales. Builders École d’ingénieurs est reconnue comme Grande École Établissement d’enseignement supérieur privé d’intérêt général (EESPIG). Sans but lucratif, elle veut représenter des valeurs d’adaptabilité mais aussi d’humanisme. Pour cela, elle suit individuellement les étudiants afin de les accompagner au mieux dans leur cursus.

La recherche est aussi au cœur des préoccupations de l’École. Elle est mise au service de la construction afin notamment de nouveaux matériaux de construction et de s’adapter aux nouveaux enjeux. L’École dispose également, pour mener ses recherches d’un « canal à houle » permettant d’étudier la physique des vagues. Cela montre l’expertise de Builders École d’ingénieurs sur les sujets dits de “croissance bleue” : comment se protéger de l’océan ? Comment l’exploiter tout en préservant sa biodiversité ? L’École pilote également deux projets de construction européens représentant 10 millions d’euros d’investissement. 

Scareware
Décryptage

Comment se prémunir du scareware ?

Le scareware est un logiciel malveillant qui t’incite à installer des programmes frauduleux. L’objectif ? Pirater tes coordonnées personnelles. Bien que très fréquente, il est en

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.