Actus

Le plan stratégique de Centrale Méditerranée à horizon 2030

Sommaire

Sommaire

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

Centrale Méditerranée

C’est officiel, Centrale Méditerranée (anciennement Centrale Marseille) a annoncé son plan stratégique à horizon 2030. Son ambition d’ici les dix prochaines années ? Attirer de nouveaux talents par la formation, doubler ses effectifs, mettre en avant son offre 100% en alternance et grandir par le collectif. Pour toi, Études Tech revient sur ses ambitions et son désir de devenir le “laboratoire méridional de l’ingénierie responsable”.

Centrale Méditerranée, le “Laboratoire méridional de l’ingénierie responsable”

Après avoir changé de nom pour Centrale Méditerranée, l’école d’ingénieurs anciennement appelée Centrale Marseille, a annoncé son nouveau plan stratégique à horizon 2030. Avec pour ambition principale de s’ancrer davantage sur le territoire de la Méditerranée, l’établissement oriente sa raison d’être autour du défi suivant : devenir le laboratoire méridional de l’ingénierie responsable. 

À ce sujet, Carole Deumié, directrice de Centrale Méditerranée, explique : « Dans un monde en mutation, où notre souveraineté n’est plus un acquis, notre ambition est de former des ingénieurs impliqués dans la Cité, en fondant notre pédagogie sur la rigueur scientifique, la créativité et l’éthique. L’ingénieur Centralien se distingue par sa capacité à trouver des solutions systémiques d’atténuation climatique, de préservation des écosystèmes et d’adaptation pour agir dans les entreprises et les organisations face aux défis environnementaux et sociétaux de notre époque. Le territoire méditerranée est un espace d’échanges et d’inclusion qui nous inspire. Il est notre laboratoire pour inventer et expérimenter ces solutions, en synergie avec nos élèves, nos enseignants chercheurs, les entreprises et les acteurs publics. Nous nous engageons à transformer en profondeur nos 3 missions cœur de métiers (former, chercher, innover), dans une démarche exemplaire et authentique.  »

Centrale Méditerranée : Volonté de former l’ingénieur de demain

En plus de son ADN scientifique et transdisciplinaire, la pédagogie de Centrale Méditerranée intègre les compétences indispensables aux futurs managers scientifiques pour accompagner les entreprises dans leur transformation. Pour tendre davantage vers cet objectif, l’école ambitionne de doubler ses effectifs, renforcer l’inclusivité chez ses étudiants (actuellement 30% de boursiers et étudiantes) et renforcer sa communication autour du « 100% alternance ». 

Elle mise également sur l’innovation par la science. En effet, Centrale Méditerranée a pour projet de développer son expertise autour de trois axes : la science du numérique, la bio-ingénierie et la santé, et la cybersécurité. En attendant, Centrale Méditerranée souhaite doubler ses ressources propres et développer un observatoire des métiers et compétences pour questionner les entreprises sur leurs besoins et anticiper les métiers de demain. Voici les 12 objectifs opérationnels que s’est fixée l’école d’ingénieurs :
– Proposer une offre de formation globale, du Bachelor au doctorat, au standard international, en préservant un recrutement sélectif et toujours plus inclusif, en France et à l’international ;
– Valoriser et renforcer son modèle pédagogique unique ;
– Faire de ses campus les premiers lieux d’audace pour mettre en œuvre ces transformations ;
– Progresser dans les classements en s’appuyant, notamment sur les transformations responsables ;
– Soutenir une recherche ambitieuse, et reconnue au niveau international, dans ses laboratoires et instituts ;
– Définir des pôles d’excellence en prise avec les besoins des territoires ;
– Développer des plateformes Formation/Recherche/Innovation ;
– Stimuler la créativité et l’innovation de la communauté Élèves Ingénieurs ;
– Mobiliser ses équipes et enseignants-chercheurs autour d’une ambition de déploiement responsable et maîtrisé ;
– Développer son impact collectif avec une communauté des Alumni active ;
– Développer un modèle assurant l’autonomie progressive et responsable de ses choix ;
– Faire émerger de nouveaux partenaires stratégiques issus du monde socio-économique et de la société civile.

Un nouveau bachelor “Science et Ingénierie” sur le campus de Nice dès septembre 2023 

En lien direct avec cette stratégie, Centrale Méditerranée lance deux nouvelles formations. La première est le bachelor “Science et Ingénierie : ingénierie responsable et transformations digitales”. Celui-ci sera ouvert dès la rentrée 2023 sur le campus de Nice.  Au total, 25 places ont été ouvertes pour cette première promotion. L’école ambitionne d’atteindre un effectif autour de 100 places pour les années à venir. L’admission à ce nouveau programme s’est déroulée sur la plateforme d’admission Parcoursup : « Nous avons eu l’agréable surprise d’avoir des profils variés, avec pour chacun, un bagage scientifique complet, un dossier académique de qualité et l’envie de s’investir dans cette formation. », témoigne la directrice de l’école.

En parallèle à cela, un nouveau programme fera son apparition sur le moyen terme : le programme de docteurs centraliens. D’ici 2030, Centrale Méditerranée compte accueillir entre 600 et 700 étudiants sur le site de Nice. 

Ressource

Pourquoi déposer sa marque 

Une marque constitue un repère, un élément distinctif qui rend votre société unique. Elle est la colonne vertébrale de la réputation et de la reconnaissance

Lire plus >
Concours Mines-Ponts
Décryptage

Le concours commun Mines-Ponts 2024

Tu es étudiant(e) en classe préparatoire scientifique et tu souhaites poursuivre ton parcours académique au sein d’une école d’ingénieurs ? Pour cela, tu devras passer

Lire plus >

Abonne toi, la force tu trouveras

En remplissant ce formulaire, j’accepte de recevoir la newsletter d’EtudesTech et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.